Ex-maire Applebaum et les courtiers immobiliers

Récemment La Presse publie un article sur l’ex-maire Michael Applebaum et ses problèmes de réhabilitation dans la société. En effet, il avait été condamné pour avoir reçu des pots-de-vin de promoteurs immobiliers alors qu’il était le maire d’un arrondissement de Montréal.  Sorti de prison, maintenant il voudrait bien ravoir son permis de courtier immobilier et travailler dans ce domaine. Mais …

L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) refuse d’accepter M. Applebaum dans les rangs des courtiers immobiliers parce qu’il a commis des crimes qui « portent atteinte à l’honneur et à la dignité de la profession ».

M. Applebaum a donc décidé de poursuivre en cour l’OACIQ pour redevenir courtier et plusieurs personnes importantes veulent qu’il puisse réintégrer la société et avoir une occupation qui le supportera ainsi que sa famille,

Cette histoire m’a fait réfléchir sur ce sujet. Bien sûr les lois sont différentes au Québec et en Floride. Pourtant …

Lire la suite

Une saison d’ouragans qui perdure

Three_september_2017_hurricanes

Nous sommes à peine à la moitié de la saison des ouragans et il semble que cette année, comme en 2005, nous allons recevoir toutes les lettres de l’alphabet. Il reste encore deux mois d’activité et aujourd’hui Nate va toucher terre comme catégorie 1 ou 2 près de Nouvelle Orléans.

Dans le sud de la Floride, nous avons été épargnés des dégâts de José et de Maria bien que la pluie continue tous les jours.

Pour nous, la violence d’Irma a semé la destruction dans les Keys, Miami et le sud-ouest de la Floride. Pour la région de Fort Lauderdale, bien qu’il y ait eu des vents terribles et de la pluie, c’est la perte d’électricité qui a été le plus difficile. Certains sont restés dans l’ombre pendant plus de 11 jours. Et il faisait très, très chaud et humide.

Lire la suite

Nous avons besoin de savoir …

Est-ce que les articles de ce blog vous sont utiles?

Nous passons beaucoup d’heures de recherche pour vous donner l’heure juste sur des sujets que nous pensons vous intéressent en immobilier. Mais le temps coûte très cher comme vous le savez. Alors si peu de gens sont intéressés par ces articles, nous fermerons ce site.

Pourriez-vous répondre à cette simple question?

Tous les champs de cette enquête sont facultatifs et anonymes, sauf la première question. Merci d’avance de prendre ces quelques minutes pour nous éclairer.

FIRPTA, le sujet tabou des courtiers immobiliers francophones de Floride

 

firpta-15

Comme vous l’avez déjà lu sur notre blog, il n’y a pas de taxe de bienvenue sur les achats immobiliers en Floride. Vous êtes tous bienvenus chez nous! Et il n’y a pas de taxes sur la vente d’une propriété, mais il y a FIRPTA. Le mot à lui seul sème la sueur froide chez les courtiers et les agents immobiliers en Floride. Personne ne semble vouloir aborder le sujet de front pour ne pas perdre l’inscription ou la vente du condo et de la propriété de leurs clients étrangers.

Alors, c’est quoi FIRPTA? En bref, le Ministère des Finances, Internal Revenu Service (IRS),  retient un montant de 15% de la vente d’un bien immobilier par un vendeur étranger non-résident des États-Unis. C’est une manière pour le gouvernement américain de contrôler que le gain en capital soit déclaré dans un rapport d’impôt.

La loi sur FIRPTA a changé, pour le mieux diront les autorités parce qu’il y a eu beaucoup d’abus. Depuis février 2016, les règles sur la vente de biens immobiliers sont maintenant appliquées à la lettre. Cependant quelques rares compagnies de titres appliquent les exceptions à la loi suivant les conseils de leurs avocats. Il faut savoir à qui s’adresser.

En bref, voici les nouvelles règles lors de la vente d’un bien immobilier par un vendeur étranger qui ne fournit pas de rapport d’impôt aux USA.

Les nouveaux changements de FIRPTA s’appliquent pour les transactions suivantes:

Lire la suite

Après Matthew, les réparations à faire

wilma-2005-1

FORT LAUDERDALE, FL — Après l’ouragan Matthew, vous avez peut-être des réparations à effectuer pour remettre en état votre condo, maison ou maison mobile. En Floride, on est bien placé pour se faire arnaquer par toutes sortes de phénomènes qui promettent terres et mondes pour réparer nos maisons et vous soutire un bon montant d’argent. On va voir arriver ces jours-ci des camions et des colporteurs qui voudront refaire vos toits, couper vos arbres et travailler dans ou sur votre propriété.

Le Bureau de la réglementation des professionnels et des affaires (Department of Business and Professional Regulation, DBPR) rappelle qu’il y a certaines activités qui n’ont pas besoin d’être certifiées mais il y en a beaucoup d’autres qui requièrent un professionnel enregistré et certifié par le gouvernement.

Comment vous protéger?

Activités qui requièrent un permis émis par le gouvernement de Floride:

  • Réparations au toit
  • Nouveau toit ou remplacement
  • Installation de nouvelles fenêtres et portes
  • Plomberie, réparation et installation
  • Electricité, réparation ou recâblage

Activités SANS besoin de permis:

  • Couper ou enlever un arbre qui est tombé
  • Enlever les débris
  • Installer une bâche sur un toit

Il vous faudra vérifier si l’entrepreneur général possède le permis requis et les assurances pour travailler sur votre propriété. Ce dernier point est très important aussi pour ceux qui travaillent sans avoir besoin de permis. C’est ce qu’on appelle « Licensed and Insured », sous licence et assuré.

DBPR offre un site gratuit pour vérifier le permis d’un entrepreneur général: http://www.myfloridalicense.com/dbpr, ou on peut appeler le +1 (850) 487-1395 et même télécharger l’application gratuite, DBPR Mobile, sur iTunes et Google Play.

Si vous soupçonnez qu’une activité non autorisée se déroule, appelez le département au +1 (866) 532-1440 ou envoyez un courriel à ULA@myfloridalicense.com.

Vous informer. Vous conseiller. Vous protéger.

Jean Feuillet

On n’a pas invité Matthew au party

Ouragan Matthew Octobre 2016 - Directions 5 jours

Ouragan Matthew Octobre 2016 – Directions 5 jours

FORT LAUDERDALE, FL — Quinze ans déjà que nous avons passé en Floride sans ouragan. Le dernier était Wilma en 2005, après que Katrina ait ravagée l’ouest de la Floride, et même nous un peu, mais surtout la Louisiane. Matthew l’ouragan d’octobre 2016 arrive en pleine force. Après avoir traversé l’Atlantique d’est en ouest, le voilà qui approche de nos terres. Hier c’était Haïti (65 morts rapportés  10:00 AM) et Cuba qui prenait le pire de cet ouragan de catégorie 4, des vents de 155 mph (250 kmh) et plusieurs centimètres de pluie.

Ce matin, le centre de cet ouragan Matthew est juste au dessus de Nassau dans les Bahamas avec des vents de 85 mph, catégorie 3. Là aussi beaucoup d’eau en plus des vents.

Matthew se dirige vers le sud-est de la Floride, Fort Lauderdale et toute la région en prenant de la force avec des vents de 150 mph ou plus. Gouverneur Scott a déjà émis un état d’urgence de sorte que tous les systèmes et services urgents soient en opération. Tout le monde devrait être prêt à subir des dommages et peut-être même ne pas avoir d’électricité pendant plusieurs jours.

Ceux qui ont des maisons mobiles, les premiers immeubles à être détruits dans un ouragan, ont reçu l’ordre d’évacuer depuis hier soir et de se réfugier dans les centres d’abri.

La chose la plus inhabituelle dans cet ouragan est que les modèles de météo indiquent que l’ouragan après avoir longé la côte de Floride reviendrait en boomerang frapper l’est de la Floride à nouveau.

Comment s’informer?

Bonne chance à tous et rester au sec et en sécurité.

Jean Feuillet

Le blog fait peau neuve!

fort-lauderdale-beach-sunrise

Aurore sur la plage de Fort Lauderdale

Un nouveau jour se lève pour nous. Quand j’ai réalisé que nous avions écrit plus de 250 articles sur l’immobilier en Floride depuis 2010, je me suis dit qu’il fallait faire peau neuve. Plus de 250 articles et presque 1 500 lecteurs réguliers, c’est quelque chose, et nous vous remercions de votre support continu.

C’est vous qui nous avez montré que vous vouliez avoir non seulement l’heure juste sur l’immobilier en Floride, mais aussi des informations pertinentes sur les lois et règlements qui régissent l’immobilier pour faire vos achats et vos ventes de biens immobiliers en toute confiance.

Alors pour nous, aujourd’hui, une nouvelle vie commence par utiliser un nouveau nom de site. Nous sommes devenu maintenant Le Webzine Immobilier Floride et notre nouvelle adresse sur Internet est http://WebzineImmobilierFloride.com

Tous les 250 articles que nous avons écrit pour vous sont là et vous pouvez faire la recherche sur un sujet particulier dans la case Recherche ou en cliquant sur un sujet dans la colonne droite des Mots clés.

Notre adresse de courriel aussi est changée. Maintenant vous nous contactez sur JeanFeuillet@WebzineImmobilierFloride.com.

Autre changement, les pages du site comptent juste quatre sections pour simplifier la page et l’accès:

Ça prend plusieurs semaines pour activer toutes les fonctions et modifications que nous désirons apporter à votre nouveau webzine, mais nous vous assurons que nous gardons à l’esprit la base de notre mission et de notre service à votre égard:

Vous informer. Vous conseiller. Vous protéger.

Merci et à très bientôt,

Jean Feuillet

Gicleurs pour tous les condos en Floride

Sprinkler_-_by_Adrian_Sampson

L’État de Floride vient de décréter que tous les complexes de condominiums de deux étages et plus devront maintenant être équipés rétroactivement d’un système de gicleurs pour la prévention des incendies. Ce nouveau règlement de l’agence qui gouverne les condominiums prend effet en 2017 à moins qu’il ne soit refusé par les co-propriétaires avant le 1er janvier prochain.

Auparavant seulement les tours de condos et d’appartements devaient avoir des gicleurs et pour cause. Maintenant ce seront tous les condos de 2 étages et plus qui seront obligés d’avoir un système de gicleurs dans tous les appartements. Les administrations de co-propriétaires vont devoir penser non seulement au financement mais aussi à toute la logistique pour cette installation.

En termes de coûts, les estimations varient entre $800 et $6,000 par unité avec un prix moyen de $2,000 par condo que le co-propriétaire aurait à payer.

Lire la suite

%d bloggers like this: