Est-ce le temps d’acheter un bien immobilier en Floride?

Vaut-il mieux attendre avant d’acheter un condo ou une maison en Floride que le dollar canadien soit au par avec le dollar américain?

C’est en résumé ce qui se discutait sur le groupe des Snowbirds de Facebook. Un certain membre se disait d’avis d’attendre parce que le dollar canadien n’a plus la même valeur que le dollar américain et que les intérêts, Trump et l’économie justifiaient d’attendre et de ne pas acheter de l’immobilier en Floride. Il valait mieux vendre et revenir au Canada avec ses gains (non déclarés évidemment).

À  l’Équipe Arcand et Feuillet, nous ne sommes pas de cet avis. Alors vous allez dire que nous sommes biaisés puisque nous travaillons dans le domaine de l’immobilier et que forcément nous voulons que les clients achètent. Vous n’auriez peut-être pas tort sauf que nos raisons pour suggérer les achats immobiliers ne sont pas celles-là. Quelles sont-elles, direz-vous?

Lire la suite

Pourquoi acheter à Lime Bay de Tamarac?

Lime Bay de Tamarac est un petit bijou et un secret bien gardé dans les complexes de condominiums de Floride. Un bon petit groupe de Québécois s’y retrouve l’hiver depuis que Pierrette Arcand et moi, Jean Feuillet, faisons la promotion de ce complexe.

Notre premier acheteur francophone à Lime Bay, Pierre B.  y habite encore, et quand on le voit, il nous dit qu’il est toujours très satisfait de passer l’hiver au soleil de Tamarac dans son condo qu’il a tout rénové. Plusieurs autres se sont joints à lui depuis et maintenant, ils forment une petite communauté active au golf, à la piscine, au BBQ et à la plage.

Situé à l’ouest de Fort Lauderdale, Lime Bay fut construit en 1974. Il consiste en 4 projets qu’on nomme « Phase 1 », « Phase 2 », etc. En tout, il y a 18 immeubles de 45 unités. Le centre communautaire abrite la piscine centrale chauffée, le jacuzzi, la salle de billard, le gym, la salle de cartes et l’auditorium. Lime Bay est entouré par un canal d’un côté et du golf de l’autre. Deux autres piscines sont accessibles l’une à l’est et l’autre à l’ouest du complexe avec le court de tennis.

Lire la suite

Les bons et les mauvais côtés des syndicats de copropriétaires

Dans l’antiquité, on vivait dans les insulae, des immeubles de deux ou trois étages donnant sur une cour intérieure, les précurseurs de nos copropriétés et des condominiums de trente étages et plus des temps modernes.

Dans les années 1950 les gouvernements du Canada et des États-Unis décidèrent de légiférer sur ces copropriétés afin de mieux protéger les consommateurs, acheteurs et vendeurs contre les arnaques.

Les règles des syndicats de copropriété, qu’on nomme souvent « les associations », définissent les droits et les devoirs des copropriétaires et du syndicat les régissant.

Pierrette et moi avons investi depuis longtemps dans les condominiums en Floride. J’ai moi-même été sur le Conseil d’administration (CA) de plusieurs syndicats. C’est là que j’en ai vu des vertes et des pas mûres aux réunions. Comme agents immobiliers nous avons à négocier au nom de nos acheteurs et vendeurs avec ces syndicats. J’avoue que quelque fois ça n’est pas facile.

Lire la suite